22/01/2014

Lecture - Constructing Cassandra : Reframing Intelligence Failure at the CIA, 1947-2001

JONES Milo & SILBERZAHN Philippe, Constructing Cassandra : Reframing Intelligence Failure at the CIA, 1947-2001, Stanford, Stanford University Press

L'anticipation des surprises stratégiques est au centre du mandat confié à la CIA lors de sa création en 1947. Dans Constructing Cassandra, John Milo et Philippe Silberzahn s'intéressent aux échecs de l'Agence dans cette mission stratégique, à travers plusieurs études de cas, de la révolution iranienne aux attaques du 11 septembre 2001.

L'ouvrage se construit autour de plusieurs chapitres historiques qui retracent le travail des analystes lors de quatre crises bien connues du XXème siècle. Ce récit depuis l'intérieur de la CIA se fonde sur une bibliographie solide, en particulier des mémoires d'analystes tel que Michael Scheuer et sur une lecture exhaustive de la série des Studies in Intelligence, publications autorisées et déclassifiées de la CIA. L
es deux auteurs évitent toutefois les limites d'une lecture trop événementielle, déjà expérimentée par Timothy Walton dans Challenges in Intelligence Analysis: Lessons from 1300 BCE to the Present. On peut notamment relever leur étude du travail de la CIA en appui à la lutte contre le terrorisme dans les mois qui ont précédé les attaques du 11 septembre 2001, qui adopte une vision nuancée du contexte, en reprenant certaines conclusions de la 9/11 Commission pour étayer leur propos.

Aux différentes études de cas est appliquée une grille d'analyse plus sociologique qui vise à identifier des mécanismes pouvant expliquer ces échecs du renseignement. À travers cette approche, Constructing Cassandra définit le processus d'analyse du renseignement comme une construction sociale et en extrait des biais collectifs qui contribuent à fausser la démarche analytique. Plusieurs suggestions intéressantes sont formulées dans le dernier chapitre, en vue de corriger certains biais culturels ancrés au sein de l'Agence.

Un regard critique est également posé sur le cycle du renseignement, en reprenant certaines idées déjà fournies par Robert M. Clark dans Intelligence analysis, a target-centric approach, mais tente d'apporter une nouvelle dimension en proposant d'enrichir la phase de planification par de nouveaux échanges préalables entre analystes.


Constructing Cassandra : Reframing Intelligence Failure at the CIA, 1947-2001 ouvre de nouvelles perspectives sur le fonctionnement interne d'une agence et sur le travail d'analyste qui sauront certainement intéresser les lecteurs intéressés par le renseignement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire