15/12/2009

Un missile air-air contre les cibles terrestres

L'US Air Force a procédé à un nouveau test visant à modifier son missile air-air Sidewinder en missile air-sol.

Raytheon a annoncé la réussite d'un tir d'essai d'une version modifié du missile AIM-9X effectué par un chasseur-bombardier F-16C de l'US Air Force en septembre. Ce missile a été capable de détruire un bateau cible en manœuvre à grande vitesse dans le golfe du Mexique. Ce test fait suite à deux autres tests sur des cibles terrestres au cours des deux dernières années, qui ont notamment vu la destruction d'un blindé léger évoluant à pleine vitesse.

Sidewinder
Le missile Sidewinder n'aurait pas reçu de modifications sur le plan mécanique, mais une simple upgrade électronique lui permettant d'engager des cibles terrestres, tout en conservant sa capacité à détruire des aéronefs. Le AIM-9X est un missile à guidage infrarouge qui emporte une charge explosive de 9kg à fragmentation annulaire, particulièrement adaptée à la destruction de cibles aériennes évoluant à grande vitesse. Ce missile très manœuvrable, conçu pour la supériorité aérienne et la destruction de chasseurs à réaction, devrait permettre aux chasseurs américains d'engager des cibles terrestres ou de surface, telles que les speedboats, qui effectuent des changements de cap rapides.

Cette modification technique a pour but de fournir aux appareils dédiés à la supériorité aérienne, tels que le F15C, une capacité air-sol, mais également de permettre aux appareils multirôle d'employer leur armement d'auto-protection air-air pour l'attaque au sol. Ce missile pourrait également permettre de répondre à la menace que représentent les embarcations rapides, qui sont notamment mises en œuvre par les forces iraniennes.

Source: Raytheon

1 commentaire:

  1. Bonjour

    On dirait qu'ils redécouvrent qu'ils avaient utilisé le Sidewinder au Vietnam contre ... les locomotives à vapeur à l'époque
    Source: Naval air war over Vietnam
    A+

    RépondreSupprimer