15/07/2009

Blindage textile pour les véhicules de l'armée britannique

Le MoD a récemment dévoilé son nouveau blindage textile, visant à protéger les véhicules blindés légers contre les attaques de RPG.

C'est au cours du DVD 2009, un salon de présentation des équipements de défense qui s'est tenu en juin dernier au centre d'essais de Millbrook, que le ministère britannique de la défense a présenté son nouveau blindage TARIAN. Ce nouveau blindage textile, qui se présente sous la forme de blocs à fixer sur les parois externes du véhicules à protéger, a pour rôle de déclencher l'explosion des RPG avant un contact direct avec les parois du véhicules, à l'instar des blindages "cages à poules" ou slat-armors.

© MoD
Le blindage TARIAN, développé par AmSafe, entreprise spécialisée dans les textiles industriels à haute résistance, s'inscrit dans une volonté de réduire l'apport de masse engendré par les slat-armors lorsqu'ils sont fixés sur des véhicules. Précédemment, un certain nombre de ces slat-armors en acier, présent sur les véhicules américains et britanniques avaient été remplacés par des modèles en aluminium, afin de réduire leur poids. Ce nouveau blindage textile serait lui-même 50% plus léger que le slat-armor en aluminium, permettant ainsi de réduire le stress sur les pièces mécaniques, engendré par les blindages additionnels métalliques.

En 2005, le ministère américain de la défense avait financé le développement par Textron d'un autre type de blindage textile afin de contrer la menace RPG en Irak. Il s'agissait du blindage actif TRAPS (Tactical Rocket Propelled Grenade Airbag Protection System), basé sur des airbags constitués de tissu à haute résistance, attachés sur les parois d'un véhicule et couplés à un radar capable de détecter une roquette en approche. Lorsqu'un tir de RPG était détecté par le radar, l'airbag présent sur la paroi susceptible d'être touché était gonflé en une fraction de seconde, protégeant le véhicule contre un impact direct. Ce prototype n'a toutefois pas été déployé à grande échelle suite à ce programme.

Une vingtaine de kits TARIAN seraient déjà déployés en Afghanistan par les Britanniques, principalement sur leurs véhicules logistiques, tels que les camions de transports lourds HET (Heavy Equipment Transport). Les soldats déployés en Afghanistan sont particulièrement exposés aux risques RPG, du fait de la prolifération des lances-roquettes dans l'arsenal des insurgés. Au mois de mars, un soldat français a été tué à bord d'un VAB lors d'un impact de RPG.

Sources: MoD, AmSafe.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire