27/04/2009

Medvedev limoge son chef du renseignement militaire

Valentin KorabelnikovLe président Medvedev a démis par décret le général Valentin Vladimirovich Korabelnikov de son poste de chef du GRU, le service de renseignement militaire russe. Il est remplacé par son second, le général Alexandre Chliakhtourov.

Le général Korabelnikov, 63 ans, était le patron du GRU (Glavnoje Razvedyvatel'noje Upravlenije) depuis sa nomination en 1996, après 20 ans de service dans le renseignement. Il s'était notamment illustré dans la lutte anti-terroriste en Tchétchénie et en Ingouchie. Le GRU est le service de renseignement interarmées de la Russie, héritier de plus de 80 ans d'histoire et organisé en de nombreux départements et services, qui organisent la collecte et l'analyse du renseignement toutes sources au sein des forces armées.

Le renvoi de Korabelnikov serait lié à son opposition aux réformes en cours dans la défense russe et dans les services de renseignement. La Russie tente de moderniser son armée, sous l'impulsion de Vladimir Poutine et Dmitri Medvedev, par des programmes d'acquisitions et une réorganisation des forces armées, qui passe notamment par un dégraissage massif du corps des officiers, hérité de la période soviétique.

Le ministère de la Défense chercherait à augmenter son contrôle sur le GRU, en diminuant l'influence et l'autonomie de son état-major. Le GRU dispose d'importants contingents de forces spéciales, sous la forme de plusieurs régiments de GRU Spetsnaz. Le GRU avait jusqu'à présent tenté de freiner la réduction de ses effectifs, dans le cadre de la transformation vers une armée de métier. En mars, la dissolution de la 67ème brigade du GRU, basée à Berdsk en Sibérie, avait donné lieu à des manifestations de la population locale, qui s'opposait à la fermeture de la base.

Le général Korabelnikov pourrait également payer par son renvoi certaines déficiences du renseignement militaire, au cours de la campagne de Géorgie.

Sources: RFE, AIA, RIA Novosti.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire