11/03/2009

Le lent déclin du FAMAS

Commando Marine SIG - MinDefL'armée de l'air annonce le retrait du FAMAS dans plusieurs de ses unités.

Des dotations spéciales étaient pratiquées depuis longtemps dans les unités de commandos et de SF de l'Armée de Terre, voyant le remplacement du fusil d'assaut FAMAS par d'autres systèmes (M4, SIG SG552, G36) de fabrication étrangère.

Depuis plusieurs mois, l'Armée de Terre procède également à des dotations ciblées et discrètes dans ses régiments déployés en Afghanistan, où des G36 et des HK416 sont distribués en remplacement du FAMAS standard.

Une nouvelle étape a été récemment franchie dans le déclin du système FAMAS, puisque l'Armée de l'Air a annoncé le retrait du fusil d'assaut français dans ses unités de commandos et de forces spéciales, au profit du HK 416.

Le système FAMAS est parfois décrié pour sa configuration bull-pup, sa poignée proéminente ne facilitant pas l'installation d'un système de visée auxiliaire ou encore la capacité de ses magasins. Il a pourtant toujours le soutien de nombreux militaires, prompts à contrer ces critiques et à soutenir ce symbole du savoir-faire français.

Le FAMAS est toujours employé pour le tir de grenades à fusil, alors que nombre de forces alliées privilégient les lance-grenades de 40mm comme le M203. Ce système peut-être adapté sur le FAMAS, mais il est toutefois peu courant.

Le design FAMAS devrait être amener à évoluer vers une version FAMAS Surbaissé, voyant notamment disparaître son encombrante poignée de transport. Ses composants principaux ne devraient toutefois pas être amenés à changer.

Pour sa part, le HK416 s'attire les faveurs de plusieurs nations comme la Norvège et la Turquie. Son design classique, basé sur l'AR15 (M16/M4), a été corrigé par Heckler & Koch pour améliorer son ergonomie, sa modularité, mais surtout sa fiabilité en intégrant un système short-stroke, dérivé du G36 et réputé pour sa résistance et son faible encrassement à l'usage.

Le HK416 est également largement employé au sein de l'US SOCOM et de plusieurs PSC en Irak et en Afghanistan.

7 commentaires:

  1. une grossière erreur d'analyse alliée à des infos et/ou erronées.
    La dotation d'autres armes dans les FS a toujours été une constante.
    Le choix du HK 416 est motivée par la nécessité de disposer d'une arme plus récente et mieux adaptée aux missions des FS. Le 1er Rpima est également doté du HK 416. N'oublions pas que le Famas a 30 ans ! Les 1ers exemplaires furent testés par les forces libanaises (FL chrétiennes) dès 1979.
    Concernant la version surbaissé, elle est en datation depuis plusieurs années dans les FS et les GCP. Avec également quelques autres modifications.
    Il n'est en aucun cas question de remplacer le famas dans nos armées. Je vous rappelle que le système FELIN intègre un Famas "félinisé"....
    Il me paraît important, pour ùetre crédible de vérifier vos sources pour vous permettre une analyse fiable.

    RépondreSupprimer
  2. La dotation d'autres armes dans les FS est en effet une pratique ancienne, comme je le souligne au début de l'article. Le système FELIN intègre en effet un FAMAS "félinisé" basé sur la version surbaissée (comme l'indique le site de NEXTER) qui n'est pas en dotation courante dans les armées.

    Merci pour votre commentaire.

    RépondreSupprimer
  3. Et ben non,l'armée teste à mailly plusieurs armes pouvant remplacer le FAMAS,arme que pourtant j'adore depuis plus de 14ans...Mais le famas à déjà 30 ans...et il n'a jamais ete remis au gout du jour,contrairement au M16 qui a donné naissance au M4...c'est une tres bonne arme mais depuis on a fait mieux...Sinon je pense que le 1RPIMA (qui a toujours des ANF1) aurait conservé les siens...Et que de tres nombreux pays auraient souhaité le posseder mais ce n'est pas le cas...Notament je pense à cause du chargeur qui n'est pas OTAN comme les pas de son canon...ce qui a pour cause qu'on arrive plus à nous fournir des munitions de qualités,vu qu'on en fabrique plus en france,d'ailleurs la minimi adoptée depuis belle lurette en france pouvait tirer les munitons du famas mais pas l'inverse...Pareil en afgha lors de l'embuscade d'uzbin,les americains avait envoyé des munitions aux francais...mais on a seulement pu utiliser les 12.7....Voilà triste constat mais c'est la realité...Et puis etant militaire,je peux vous dire que question matos je prefere avoir quelque chose qui fonctionne que du pur matos francais uniquement par chauvinisme...Je suis dans le genie et je peux vous dire qu'on a souvent fait acheter à l'armée du matos a des boites en declin pour leur filer un coup de pouce meme si le matos etait inadapté ou fragile...

    RépondreSupprimer
  4. Le Famas Felin n'a rien à voir avec le Famas traditionnel qui est en service actuellement dans les armées, hormis quelques détails esthétiques similaires, le canon la chambre sont aux normes OTAN. Il est aussi précis que les G36, M4 ou les HK 416. sa plus value réside dans sa compatibilité totale avec ses organes de visés.
    Les organes de visés sont IL, IR, avec zoom, designateur laser et caméra le tous intégré dans la même lunette. S'intégrant totalement dans le système SCORPION de l'Armée de terre (Felin n'étant qu'un des élément du programme SCORPION)
    les achats sur étagère (HK416, g36 ou autre) ne sont destinés qu'à faciliter la transition en attendant le nouveau Famas et ils seront affectés aux unités non Félin (OMLT, FS, soutien des bataillons et autres) Ce n'est pas parce que l'on dit Famas pour le programme Félin que automatiquement on parle du vieux famas. c'est vraiment une nouvelle armes. Qui sera livré aux régiments d'infanteries.

    RépondreSupprimer
  5. A terme le HK416 remplacera le FA-MAS, partout. Nous avons besoin d'une arme recente, moderne, modulable, pouvant recevoir tous les gadgets sur rail picatiny requis pour une mission. Chargeurs et munitions permettant d'utiliser les munitions/chargeurs US en missions.

    RépondreSupprimer
  6. Je me permet un commentaire de déterrage pour ceux qui viendraient à passer derrière :
    La marine est de toute manière équipée depuis longtemps de Famas G2 qui possèdent des canons aux pas standards et acceptent les chargeurs STANAG sans difficulté.

    RépondreSupprimer
  7. Et donc il n'est pas nécessaire d'acheter des armes étrangères qui couteront aussi cher que des Famas G2. Alors qu'on pourrait produire ces derniers dans des ateliers nationaux et conserver les devises.

    RépondreSupprimer