10/02/2009

Charge pénétrante MBDA

MBDA a développé en quelques mois une nouvelle bombe pénétrante capable de rivaliser avec les bombes actuelles type Mk 84.

Cette nouvelle bombe, dénommée CMP 1000 (Charge Militaire de Pénétration 1000kg), a été développée et assemblée en seulement 6 mois par MBDA. Elle possède une forme caractéristique de bouteille et est dotée de "dents" lui assurant une meilleur accroche à l'impact et la capacité de fissurer le béton.

Le métal très résistant qui constitue le corps de la bombe et son usinage moderne lui confèrent une grande capacité de pénétration et de fragmentation, proches des bombes de type bunker-busters.

Les premiers tests de pénétration (charge inerte) ont été effectués en décembre au centre d'essai CESTA (Centre d'Etudes Scientifiques et Techniques d'Aquitaine), situé près de Bordeaux et qui dépend du CEA (Commissariat à l'Energie Atomique). Les capacités effectives de la charge en terme de pénétration n'ont pas été publiées, mais sont annoncées comme supérieures à la charge OTAN Mk 84.

La charge Mk 84, est une charge conventionnelle de 900kg et constitue le plus gros modèle de la série Mark 80, développée dans les années 50. Elle équipe plusieurs bombes OTAN, telles que la GBU-24 (Paveway III) et la GBU-31 (JDAM). Cette bombe déjà ancienne serait capable de pénétrer environ 3 mètres de béton.

La CMP 1000 vise clairement à remplacer la Mk 84 et pourrait bien trouver sa place dans l'arsenal de plusieurs pays, comme la France, les USA ou Israël. Cette nouvelle charge pourra être couplée au kit AASM (Armement Air-Sol Modulaire), qui augmentera sa précision (guidage INS/GPS) et sa portée (moteur-fusée et ailettes mobiles).

Ce développement rapide de la CMP 1000, en seulement 6 mois, n'est pas sans rappeler le crash-program américain qui a vu la naissance en seulement 17 jours de la bombe pénétrante GBU-28, durant la guerre du Golfe.

La CMP pourrait permettre à la France de détruire des cibles bien enterrées en Afghanistan, où les bombes classiques peuvent perdre leurs capacités de pénétration face à la pierre.

Elle pourrait également servir dans le futur, sur d'autres théâtres, face à des bunkers modernes.

Vidéo de l'essai
CMP 1000 au CESTA

2 commentaires:

  1. Nono Le Rouje11/02/2009 21:57

    Si je puis me permettre, ma mk84 est une bombe d'emploi général. La version "pénétration" dont la CMP1000 est un concurrent est la BLU-109.

    RépondreSupprimer
  2. C'est très juste, la Mk 84 est une bombe de type General Purpose. Toutefois, pour ce que j'en ai lu, elle a été employée comme charge pénétrante, faute de mieux, avant l'arrivée de la BLU-109 et des bunker-busters modernes dans les années 80.
    Elle apparaît à priori toujours sur le segment des bombes d'emploi général et des bombes pénétrantes (d'où l'argument commercial de MBDA), en servant de charge polyvalente à l'OTAN, pour équiper diverses bombes, parmi lesquelles la Paveway III, qui peut-être dotée d'une véritable charge pénétrante moderne, la BLU-109.

    RépondreSupprimer