09/01/2009

Des bunker-busters employés par Israël à Gaza

GBU-28 - US Air ForcePlusieurs sources rapportent que l'armée de l'air israélienne emploie des bombes anti-bunker afin de cibler les tunnels de contrebande au Sud de Gaza.

Ces bombardements sur les tunnels de l'axe Philadelphie ont pour but la destruction des réseaux souterrains du Hamas, qui permettent l'approvisionnement de ses forces en armes et matériels, le passage de leurs troupes, mais également un trafic à but lucratif en traversant la frontière égyptienne.

Israël disposerait, depuis 2005, de bombes anti-bunkers GBU-28 de fabrication américaine, à charge conventionnelle. L'IAF a reçu en décembre 2008 de nouvelles bombes GBU-39, elles aussi américaines.

• La GBU-28 est dotée d'un guidage laser (BLU-113) et GPS (BLU-122), emporte une charge explosive estimée à 280kg et possède une capacité de pénétration estimée à 30-40m (7m de béton renforcé).

• La GBU-39 est équipée d'un guidage GPS, d'une charge explosive d'environ 23kg, sa capacité de pénétration serait de 1m de béton renforcé.

Ces bunker-busters furent développés pendant la guerre du Golfe afin de détruire les bunkers qui abritaient le commandement irakien. Elles se sont révélées peu efficaces lors de la guerre du Kosovo, contre des bunkers renforcés et profondément enterrés (contrairement aux tunnels de Gaza).

DebkaFile rapporte qu'Israël aurait employé, le 28 décembre, des GBU-28 contre les tunnels du Hamas.

Pierre Razoux, interrogé par Jean-Dominique Merchet, revient sur le "labourage" des tunnels par l'Air Force israélienne et sur le découpage de la bande de Gaza effectué par Tsahal. À lire sur Secret Défense.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire